• @Narann
    link
    510 months ago

    J’ai vraiment un problème avec ce type d’approche. L’argument est de choper les voleurs mais les voleurs ne voleront plus les vélos s’ils savent qu’il y a un GPS dedans. Ou bien ils trouverons un moyen de casser le GPS et continueront de voler. Dans tous les cas, ils ne se feront pas choper.

    Par contre je me demande s’il n’y aura pas un certain nombre de situations qui ne sont pas des vols à proprement parler mais seront considéré comme tel.

    Bref, ce type de choses c’est des fausses solutions, qui ne fonctionne souvent pas et entraîne des faux positifs. Je n’aime pas.

    • FLeX
      link
      610 months ago

      pas des vols à proprement parler mais seront considéré comme tel

      C’est a dire ? Si c’est pas ton vélo c’est quoi la raison valable pour se barrer avec ?

      • @Narann
        link
        1
        edit-2
        10 months ago

        J’en ai aucune qui me vient à l’esprit ; la fuite d’un incendie /d’une rixe/bagarre/manif qui tourne mal.

        Ce que je veux dire, c’est que comme aucun voleur ne se fera prendre, il ne restera que les situations exceptionnelles.

        Comme la femme qui c’est pris une contravention automatique parce qu’elle occupe une place depuis 2 semaine, alors que le véhicule avait été retourné durant les manifs. C’est exceptionnel, mais quand tu automatises le traitement des situations, tu as ce genre de cas.

        • FLeX
          link
          110 months ago

          Quasi toutes les assurances envoient un dépanneur gratuitement dans ce genre de cas (les rares ou elles sont utiles), elle est responsable de sa caisse retournée ou pas…